Programme

Edition 2018 : Du 28 mai au 1 juin

“DU SANG SUR LA PAGE”, 13ème EDITION

 
Le salon “Du Sang sur la Page” a pour vocation de développer le goût pour la lecture à travers la littérature policière, un genre actuel et contemporain en pleine évolution et plébiscité par bon nombre de lecteurs.

Chaque année, entre dernières brumes de printemps et premiers rayons de soleil de l’été, Saint-Symphorien invite les élèves, les familles, les amateurs, les lecteurs passionnés ou les simples curieux à pénétrer dans l’univers mystérieux, angoissant, mais tellement prenant du polar.

Installé depuis treize ans parmi les rendez-vous culturels incontournables du Sud Gironde, le salon se partage en deux temps : scolaires en journée et grand public le soir.

 

LES JOURNÉES CONSACRÉES AUX SCOLAIRES :

 
Durant cinq jours, le salon reçoit plus d’un millier d’élèves issus d’écoles maternelles et élémentaires, de collèges et de lycées. Ceux-ci passent une journée sur le salon : ils rencontrent un auteur et participent à des animations.
Cette année, ils rencontreront : Nathalie BERNARD, Pascal BRISSY, Antoine GUILLOPPÉ, Marin LEDUN, Jean-Michel PAYET.
 

Les animations :

 

  • Spectacle théâtral et musical “La comédie des ombres” présenté par les élèves de CM1 et CM2 de l’école de Saint-Symphorien. Il est le fruit d’un travail réalisé tout au long de l’année, au cours d’ateliers de théâtre et de musique, mis en scène par Chantal Duprat-Bordes et Stéphanie Vallet. Création inspirée de l’album La comédie des ogres, de Fred Bernard et François Roca.
  • Challenge multi activités “Les mystères du Sud-Ouest” : jeux coopératifs en équipe permettant de récolter des indices et de découvrir un trésor en fin de parcours (Accro d’aventures).
  • Exposition interactive “Le détective sort ses griffes ou comment ne pas donner sa langue au chat”, réalisée par Voirpage1 et mise à disposition par Biblio Gironde.
  • L’exposition présente huit épisodes pour apprendre les bases du métier de détective.
  • Escape game “Opération libère toi” : des énigmes à résoudre, des indices à trouver afin d’accomplir une mission pour être libre le plus rapidement possible (Accro d’aventures).
  • Rallye détective : réveillez le Sherlock Holmes qui sommeille en vous. Marier le polar et l’énigme en découvrant notre village. (Accro d’Aventures).
  • Jeu d’enquête “Le trésor du cercle” avec mise en scène, indices, suspects… pour trouver le coupable (F. Durieux Alaerts).

Mais aussi une exposition ludique grand format, un espace détente et lecture, des séances de kamishibaï, des jeux traditionnels en bois.

 

 

LES SOIRÉES DU SALON DU POLAR… TEMPS OUVERTS À TOUS ET À TOUTES

 

  • MARDI 29 MAI à 18h30, médiathèque Jean Vautrin
    Table ronde sur le thème “Écrire du polar pour le jeune public”.
    En présence des auteurs invités au salon. Modération par Lucie Braud (association Un Autre Monde).
  • MERCREDI 30 MAI, salle des Fêtes : Cinéma Cinéma ! En partenariat avec ECLA Aquitaine.

15h : projection du film d’animation La jeune fille sans mains, de Sébastien Laudenbach, production Les Films Sauvages.
“En des temps difficiles, un meunier vend sa fille au Diable. Protégée par sa pureté, elle lui échappe mais est privée de ses mains. Cheminant loin de sa famille, elle rencontre la déesse de l’eau, un doux jardinier et le prince en son château. Un long périple vers la lumière.”

20h30 : projection du film documentaire La séquestrée de Poitiers, de Christel Chabert
“Le 23 mai 1901, à la suite d’une dénonciation par lettre anonyme, le Procureur général de Poitiers ordonne une perquisition chez Madame Louise Monnier, veuve d’un ancien doyen de la Faculté de Lettres. C’est là, au deuxième étage d’un hôtel particulier du centre-ville, que le Commissaire central découvre une femme squelettique, entièrement nue, qui gît sur une paillasse pourrie au milieu de ses excréments. Il s’agit de Blanche, la fille de Mme Monnier. Elle serait séquestrée par sa famille depuis vingt-cinq ans…
Cette découverte enflamme la ville. Comment, en effet, imaginer qu’une mère puisse avoir la barbarie d’enfermer sa fille pour l’abandonner à la faim et à la souffrance ? Comment imaginer qu’un tel supplice puisse durer un quart de siècle sans que personne ne s’inquiète ? Quel crime avait commis la malheureuse pour subir un tel châtiment ?
La presse s’empare aussitôt du fait divers. Tandis que les différents organes républicains et monarchistes en profitent pour régler leurs comptes, un journaliste de la presse locale s’affranchit de leurs querelles pour mener sa propre enquête. Dans le Poitiers de 1901 reconstitué à partir d’archives animées, il part à la rencontre des principaux témoins de l’affaire…”

  • JEUDI 31 JUIN à 19h00, salle des Fêtes
    Mise en voix et en musique de “7 jours pour survivre”, roman de Nathalie Bernard aux éditions Thierry Magnier. Avec Nathalie Bernard et la comédienne Adeline Détée.
  • VENDREDI 1er JUIN à partir de 17h30 : Soirée festive de clôture

– Dédicaces en présence des libraires et des auteurs

– Spectacle théâtral et musical “La comédie des ombres” présenté par les élèves de CM1 et CM2 de l’école de Saint-Symphorien.

– Animations pour les familles : “Rallye Détective” et “Escape Game”

– Spectacle de rue burlesque : “Blues-O-Matic Experience”
La Cie Le Piston Errant explore le rapport entre homme, machine et musique en créant des images sonores déjantées.
Un guitariste sorcier, un batteur automate et ses comparses d’acier, en pleine expérience sensorielle, semblent aux prises avec des forces surnaturelles et pyrotechniques. Pourtant, ils continuent de distiller inlassablement leur blues-rock en faisant peu à peu souffler le vent punk du bayou.

– Repas animé par “Carribbean Sounds”